Le doute persiste sur l'avenir de Continental Clairoix

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Alors que Patrick Devedjian accuse le groupe allemand Continental de faire obstruction à une éventuelle vente du site de Clairoix à une société de Dubaï, "un des plus grands accessoiristes automobiles du Proche-Orient", Brice Hortefeux, appelle à "laisser du temps au temps".

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr