La police européenne démantèle un réseau de pédophilie

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Europol a démantelé un réseau mondial de pédopornographie qui produisait des vidéos "sur mesure" pour près de 2.500 clients de 19 pays. Pour l'instant, 92 personnes ont été appréhendées.

L'enquête, baptisée "opération Koala", contre les milieux pédophiles, a été lancée par Europol et le corps européen chargé des poursuites judiciaires, Eurojust. Pour l'instant, elle a permis d'arrêter 92 personnes. Et les polices européennes prévoient d'en arrêter d'autres au fil de l'enquête. L'enquête a été menée dans 18 pays européens et en Australie.

2.500 clients du réseau ont été identifiés dans le monde entier : ce sont des enseignants, des moniteurs de natation, des avocats, des cadres... Les clients commandaient les vidéos qu'ils souhaitaient acheter, précisant quels enfants il souhaitaient y voir et dans quelles circonstances.

Des milliers d'ordinateurs ont été saisis, ainsi que des films, des photographies et près de 50.000 courriels. Parmi les personnes interpelées, 21 se trouvaient en France, 14 en Grande-Bretagne, 11 en Espagne, huit en Suède, cinq en Belgique, quatre en Italie, deux en Islande et une au Danemark.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr