L’identité nationale, une "diversion" pour Royal

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La socialiste accuse le gouvernement de détourner, mais juge le débat "fondamental". Alain Juppé, de son côté, s’est positionné contre.