Jégo : "il faut changer de Premier ministre"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour Yves Jégo, le vice-président du Parti radical et ancien secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, le départ de Michèle Alliot-Marie ne suffit pas. "Il faut aussi changer de Premier ministre" estime-t-il dans un entretien dimanche au Parisien. "Ce remaniement ne peut avoir d'effet politique s'il n'y a pas de changement de Premier ministre. Les Français considéreront alors que rien n'a changé", juge Yves Jégo, qui est aussi député de Seine-et-Marne.

Pour Yves Jégo, le "trio gagnant pour 2012, c'est Sarkozy-Borloo-Copé". "Un Jean-Louis Borloo à Matignon serait le signe du rassemblement de la majorité présidentielle et l'ouverture d'une nouvelle page", estime-t-il.