Guéant : la délinquance étrangère "supérieure à la moyenne" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur, a confirmé sur Europe 1, qu'il travaillait à un projet de loi sur "les peines plancher" ainsi que sur une peine automatique d'interdiction du territoire. Il souhaite instaurer une peine complémentaire automatique d'interdiction du territoire pour les étrangers nouveaux arrivants qui commettraient des délits sur le territoire français. "Ce n’est pas le retour de la double-peine. J'ai fait un constat : c’est que la délinquance étrangère est supérieure à la moyenne enregistrée dans notre pays. Il n’est pas question d’appliquer ce régime aux personnes qui disposeraient d’une carte de séjour en France ou qui auraient une famille ou des enfants en France", précise le ministre de l'Intérieur.

"Mais pour quelqu’un qui est en France, depuis pas longtemps, qui n’a pas d’attaches et qui essaye régulièrement de s’implanter en France, il me semble normal qu’il ne prouve pas sa bonne insertion par de la délinquance. Il est donc normal qu’il soit privé de l’autorisation de séjourner dans notre pays pour quelque temps au moins, en fonction de la gravité des faits commis (...) Claude Guéant, il est ministre de l’Intérieur. Il doit faire face à la délinquance dans notre pays. Il a un devoir : c’est de protéger les Français", a ajouté le ministre.

Il espère que ces deux propositions de lois seront adoptées "avant l'élection présidentielle".