Guéant : l'Elysée pas averti avant l'arrestation de DSK (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

"Moi, cela me semble absolument impossible". Claude Guéant a assuré, mercredi matin, sur Europe 1 que Paris n'avait pas été consulté par les autorités américaines ou la direction du groupe Accor (Sofitel) avant l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn, le 14 mai dernier.

"Pour ma part je n'ai jamais été consulté et je suis absolument sûr que personne n'a été consulté", a insisté le ministre de l'Intérieur, avant d'ajouter : "De toutes façons, la police, même en France, fait toujours son travail. S'il y a un crime ou un délit, s'il y a une plainte, elle n'attend pas un feu vert de l'Exécutif".