FN au 1er tour, toujours un risque (Royal)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Ségolène Royal (PS) a assuré mardi sur France Inter qu'il n'y avait qu'"une seule" configuration permettant une réélection de Nicolas Sarkozy en 2012 : une réédition de 2002, avec un FN devançant au premier tour le candidat socialiste.

"Il n'y a qu'une façon pour Nicolas Sarkozy d'être élu, une seule : que le candidat socialiste soit derrière le Front national", a déclaré la présidente de Poitou-Charentes. "C'est la seule situation qui lui permettra d'être élu, tellement son bilan est catastrophique et tellement les Français veulent s'en débarrasser". "Ce risque existe toujours", a estimé la candidate de 2007.

Comme on lui opposait que ce risque semble plus fort, selon des sondages, si elle est la championne PS à l'issue des primaires, elle a à nouveau dénoncé les sondages qui sont des "poisons" et s'est demandée si ils n'étaient pas faits pour "écarter la candidate la plus dangereuse", elle-même.