Delors pour un nouveau traité européen

  • A
  • A
Partagez sur :

L’ancien président de la Commission européenne a estimé, lors de l'émission BFMTV/Le Point/RMC, "qu'un changement de traité, même du point de vue des intérêts français, est meilleur que son report". "La solidarité, ça passe par un abandon de souveraineté en ce qui concerne la gestion de la monnaie commune, l'harmonisation progressive des fiscalités, l'effort de cohésion à l'intérieur de la zone euro", a-t-il dit. Pour Jacques Delors, "les systèmes sociaux sous contrôle économique" doivent en revanche "relever des décisions de politique nationale".