Dati-Banlieues : "la droite ne doit pas s’exonérer"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancienne ministre Rachida Dati a dénoncé dimanche "l'échec coupable de la gauche" face à la situation dans les banlieues mais a estimé que "la droite ne doit pas s'exonérer de toute responsabilité". Dans un communiqué publié après les violences de la fin de semaine à Trappes, la députée européenne et maire du VIIème arrondissement de Paris a appelé l'UMP "à laisser l'idéologie à la gauche et les amalgames honteux à l'extrême droite".

Mais, poursuit Rachida Dati, "la droite ne doit pas s'exonérer de toute responsabilité. Depuis plus de 30 ans, nous avons abandonné toute politique ambitieuse d'intégration a la République. Nous devons continuer à prôner la responsabilité et la fermeté, mais en évitant les discours provocateurs, pour ne pas dire les amalgames".