Clearstream: la relaxe de Villepin confirmée

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La cour d'appel de Paris a confirmé mercredi la relaxe de l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, qui était poursuivi pour "complicité de dénonciation calomnieuse" dans l'affaire Clearstream. A l'audience du mois de mai, le parquet général avait requis quinze mois de prison avec sursis contre le fondateur de République solidaire. Nicolas Sarkozy, qui était partie civile en première instance, s'est désisté en appel. Jean-Louis Gergorin a quant à lui été condamné à trois ans de prison, dont six mois ferme. Imad Lahoud a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois ferme.