Cassez : Sarkozy promet de se battre

  • A
  • A
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy s'est déclaré "triste" du maintien en détention de Florence Cassez, une Française condamnée à 60 ans de prison au Mexique, tout en soulignant que la justice locale commençait à bouger sur ce dossier qui empoisonne les relations entre Paris et Mexico.

"Je suis triste pour Florence", a-t-il dit vendredi à des journalistes en marge d'un déplacement de campagne électorale à Valenciennes. "Je ne renonce pas, on continue. Je verrai sa famille", a-t-il ajouté.

Condamnée pour complicité d'enlèvement, une accusation qu'elle conteste avec véhémence, Florence Cassez a vu cette semaine une demande de libération rejetée bien que quatre des cinq juges de la Cour suprême mexicaine ont reconnu que ses droits avaient été violés dans la procédure.