Borloo : Yade "triste" mais "compréhensive"

  • A
  • A
Partagez sur :

Rama Yade, qui soutenait la candidature à la présidentielle de Jean-Louis Borloo, a déclaré dimanche soir après son retrait que désormais, l'UMP "ne peut plus accuser les autres" de ses difficultés et doit prendre en compte la "sensibilité progressiste" du Parti radical.

"Jean-Louis Borloo fait le sacrifice de sa candidature pour la majorité, il lui donne une ultime chance de se refaire. Aujourd'hui, l'UMP ne peut plus accuser les autres de ses difficultés et doit prendre en compte notre sensibilité progressiste", a déclaré à l'AFP l'ancienne ministre, qui avait quitté l'UMP pour rejoindre le Parti radical. Se disant "triste" mais "compréhensive", elle estime que "sur le fond rien ne change" et que "le combat continue pour l'émergence d'une force progressiste, qui porte un projet différent de celui de l'UMP". Reprenant la position de Jean-Louis Borloo, elle a ajouté qu'"on (verrait) en temps utile" quel projet soutenir à la présidentielle de 2012.