Beschizza: "Toute personne peut avoir peur" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Bruno Beschizza, la tête de liste UMP en Seine-Saint-Denis pour les régionales de mars prochain, a plaidé mardi matin sur Europe 1 pour la mise en place de la vidéo-surveillance en tête de wagon dans les transports franciliens. La veille, il avait proposé de réserver des wagons entiers aux femmes, avant d'être repris par l'équipe de campagne de Valérie Pécresse, qui mène la campagne du parti présidentiel en Île-de-France. "Je ne suis pas allé jusqu'au bout parce que (...) toute personne peut avoir peur", a-t-il déclaré pour justifier son revirement. "On équipe les wagons de vidéos pour que les gens sachent qu'ils sont protégés", a-t-il déclaré. "On sait très bien que l'État ne mettra pas plus de policiers", a affirmé Bruno Beschizza, par ailleurs secrétaire général du syndicat de police Synergie.