Banlieues : Sarkozy "ment" (équipe Hollande)

  • A
  • A
Partagez sur :

L'équipe de campagne de François Hollande a accusé mardi Nicolas Sarkozy de mentir "comme un arracheur de dents" lorsqu'il se targue d'avoir mis en place le plan Anru (Agence nationale de rénovation urbaine) pour les banlieues en 2003.

Lors d'un déplacement à Drancy (Seine-Saint-Denis), le candidat UMP a affirmé que la gauche n'avait "jamais investi un centime dans les banlieues" attribuant à sa majorité la mise en place du plan ANRU soit "46 milliards d'euros investis pour l'amélioration de la vie de nos quartiers".

"Il ment comme un arracheur de dents", a répliqué Razzy Hammadi, un des conseillers du candidat PS pour la politique de la Ville.  "La convention instituant l'ANRU a été signée en 2003 lorsque Nicolas Sarkozy n'avait aucune responsabilité dans ce domaine, et depuis 2009, l'Etat ne met plus un seul euro dans l'ANRU", a-t-il ajouté. Depuis cette date, "les seuls fonds investis sont ceux du 1% logement, du mouvement HLM et des collectivités", a aussi affirmé Razzy Hammadi.