80km/h : Christian Estrosi va faire repasser les routes métropolitaines à 90 km/h

, modifié à
  • A
  • A
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :
Le maire de Nice et président de Métropole Nice Côte d'Azur a annoncé faire repasser les routes concernées par les 80 km/h à leur ancienne limitation "dès que les nouvelles dispositions législatives seront prises".

Au lendemain de l'annonce d'Edouard Philippe se disant prêt à laisser aux présidents de conseil départementaux la capacité de déroger aux 80 km/h sur les routes secondaires, Christian Estrosi a tranché. Ce sera donc 90km/h, a-t-il confié à Nice Matin

Le président de la Métropole Nice Côte d'Azur va faire repasser la vitesse maximale autorisée à 90km/h sur les 800 kilomètres de routes métropolitaines concernées par la mesure du 1er juillet 2018, "dès que les nouvelles dispositions législatives seront prises". Avec Lyon, Nice est la seule métropole à avoir récupéré la gestion de voies communales et départementales au moment de sa création en 2012, ce qui représente 2.450 km de voirie. Un peu plus de la moitié, 1.250 exactement, étaient concernés par les 80km/h, mais 450 kilomètres y ont échappés grâce à la présence de séparateurs, précise Nice Matin.

Le passage à 80 km/h "était une erreur"

La maire de Nice a également déclaré au quotidien que le passage à 80 km/h "était une erreur", tout en précisant que la métropole niçoise "a réalisé des investissements lourds pour sécuriser les portions qui présentaient des risques pour les automobilistes".