The Voice : Louna qualifiée au bout du suspense grâce à son interprétation de "La Boulette"

  • A
  • A
Partagez sur :
Pendant une bonne partie de l'émission, Louna a patienté dans la "zone rouge" en attendant que Mika décide si, oui ou non, il souhaitait la garder dans son équipe.
VIDÉO

Un grand tri a été opéré, samedi soir, sur le plateau de The Voice. Mika avait sélectionné 18 Talents, il n'en compte plus que six, après l'épreuve des K.O., nouvelle étape du concours de chant.

Le principe ? Chaque Talent interprète sur scène une chanson de son choix. En fonction de sa prestation et du goût du coach, celui-ci peut soit conserver le Talent dans son écurie, soit l'éliminer, soit l'envoyer en "zone rouge" en cas d'hésitation. Là, les Talents peuvent être volés par les autres coachs. C'est grâce à cette nouvelle règle que Soprano a pu dérober à Mika les chanteurs Hi Levels et Gage.

Louna longtemps sur la sellette

Mais trois candidates ont passé une bonne partie de l'émission dans cette "zone rouge" : Agathe (qui interprétait Move over de Janis Joplin), Hannah Featherstone (qui proposait What is she doing now, d'Annie Lennox) et Louna (qui reprenait La Boulette de Diam's). Les trois jeunes femmes ont attendu jusqu'à la fin de l'émission et le passage de tous les Talents de Mika pour apprendre qu'il ne restait plus qu'une place à prendre. Si chacune avait ses arguments et a exécuté une performance intéressante aux yeux de leur coach, c'est finalement Louna qui sauve sa peau cette semaine.

Une version tout en émotion de La Boulette

Sa prestation a touché Mika. Alternant voix chantée et voix rappée, Louna a voulu réinventer ce tube du milieu des années 2000. Son coach est séduit, au point de se lever et de danser. Soprano aussi est conquis, et va même jusqu'à rapper avec elle les paroles du titre. Mais une fois la chanson terminée, le débrief de Mika est plus nuancée. S'il reconnaît que la performance est réussie, il regrette la présence de "petites bosses dans le chant".

Au bout du suspense, Louna a finalement été extirpée de la "zone rouge" et devra travailler avec Mika pour être plus régulière dans ses interprétations. Finalement, le chanteur garde dans son équipe Whitney, Gjon's Tears, London Loko, Albi, Clem Chouteau et Louna.

 

Europe 1
Par Europe1.fr