"Neoruro", un nouveau magazine pour accompagner l'exode urbain

  • A
  • A
Partagez sur :
Dans son "tête-à-tête" du "7-9" de lundi, Matthieu Belliard reçoit Denis Pilato, rédacteur en chef du magazine "Néoruro". Ce nouveau trimestriel, lancé le 15 avril dernier, s'adresse à ces "néo-ruraux", des citadins qui décident de changer de vie et de s'installer dans de petites villes, voire totalement en rase campagne.
INTERVIEW

Ce n'est pas seulement une conséquence de la crise sanitaire du Covid-19, mais aussi une tendance sociétale qui se développe depuis plusieurs années : l'exode urbain. Les citadins sont de plus ont plus nombreux à déménager vers les petites villes et les villages de campagne. C'est pour accompagner leur changement de vie que le rédacteur en chef Denis Pilato a lancé le 15 avril le magazine Néoruro. Il présente ce nouveau titre, lundi au micro de Matthieu Belliard dans son "tête-à-tête" du 7-9.

"Une nouvelle forme de société est en train de s'inventer"

L'exode urbain est en effet bien une réalité : 100.000 familles par an quittent les villes pour la campagne et 8 cadres parisiens sur 10 veulent quitter la capitale. Et le télétravail a aidé beaucoup d'entre eux à passer le cap. "On accompagne ce mouvement, avec un urbain sur deux qui commence à se poser la question de quitter la ville, ce qui commence à être un chiffre qui pèse", complète le rédacteur en chef. "Il y a matière à donner des conseils, mais aussi porter un regard sur cette nouvelle forme de société qui est en train de s'inventer".

Le rédacteur en chef a lui-même laissé son appartement parisien du quartier des Halles pour une petite ville de campagne. Sans dévoiler le contenu de son magazine, Denis Pilato livre ainsi quelques conseils pratiques. "Il faut tester les campagnes où l'on a envie d'aller", explique celui qui a passé 3 mois à Tours et 3 mois à Dijon avant de se décider. "De même, si vous voulez vous lancer dans une nouvelle activité agricole, allez travailler bénévolement dans une petite structure pour essayer et voir comment ça marche", ajoute-t-il. "Et n'achetez pas un bien depuis les grandes villes."

S'il anticipe un retour en ville de certains urbains après la crise sanitaire, Denis Pilato estime que le changement climatique va finir d'entériner la tendance à l'exode urbain comme un mouvement sociétal majeur. Le premier numéro du magazine trimestriel Néoruro est sorti en kiosque le 15 avril dernier, au prix de 5,90€.

Europe 1
Par Alexis Patri