Enceintes connectées : Google veut concurrencer la radio

  • A
  • A
Google Assistant veut concurrencer les radios classiques © Capture d'écran
Partagez sur :

Google va lancer un bulletin d'information écoutable à tout moment sur enceintes connectées, susceptible de se substituer à une radio classique.

Google va lancer un bulletin d'information écoutable à tout moment sur enceintes connectées, susceptible de se substituer à une radio classique, a annoncé jeudi le groupe.

Sur commande vocale, Google Assistant, l'assistant vocal virtuel, diffusera les principales informations du jour (5 à 8 sujets différents). Des actualisations seront disponibles en cas de nouvelle écoute, ainsi que des sujets plus longs (entre 2 et 15 minutes) pour développer certaines nouvelles. Toujours sur commande vocale, il sera possible de sauter un sujet pour passer au suivant, de suspendre la diffusion ou de revenir en arrière.

Des informations adaptées au profil de l'utilisateur. Google laisse entendre qu'avec le concours de l'intelligence artificielle, une partie des informations seront adaptées au profil de l'utilisateur, notamment à ses centres d'intérêt.

Le bulletin, baptisé "Audio News", sera un assemblage de plusieurs sujets audios fournis par les médias partenaires du projet. Parmi eux, l'agence Associated Press, le New York Times ou le Washington Post, mais aussi le South China Morning Post. Tous les partenaires, y compris les organes de presse écrite, devront enregistrer eux-mêmes les sujets sous forme audio.

Google indique avoir contribué financièrement au développement des moyens d'enregistrement dans plusieurs groupes de médias, comme la station de radio californienne KQED.

D'abord réservé à une petite partie des utilisateurs de Google. Dans un premier temps, "Audio News" ne va être proposé qu'à une partie des utilisateurs de Google Assistant aux Etats-Unis.