Canal+ plonge au cœur du Rassemblement national avec le documentaire "La cravate"

  • A
  • A
Partagez sur :
Canal+ diffuse mardi soir à 22h55 un documentaire politique, "La cravate". Une plongée au cœur du parti d'extrême-droite où les deux réalisateurs suivent Bastien Régnier, un jeune militant de 20 ans devenu, à la faveur de la campagne présidentielle de 2017, cadre du Front national, devenu depuis Rassemblement national.

Le Rassemblement national vu de l'intérieur. C'est ce que propose Canal+ mardi soir avec le documentaire La Cravate, signé des réalisateurs Etienne Chaillou et Mathias Théry. Les deux hommes y dressent de manière originale le portrait d'un jeune militant du Front national (devenu depuis Rassemblement national), en pleine campagne présidentielle, en 2017. Il s'appelle Bastien Régnier, il a 20 ans et commence à monter dans le parti. Mais il n'est pas encore rodé à la communication politique, ce qui permet d'avoir un aperçu assez authentique de ce qu'il pense et de ce qu'il vit. 

"La cravate est le symbole de la dédiabolisation"

L'originalité du documentaire tient notamment dans une idée des deux réalisateurs : à côté du documentaire classique et commenté par une voix off, ils ont fait relire le texte de cette voix off à Bastien Régnier, qui le commente et le corrige. Dans ces séquences, le jeune homme se confie encore davantage et révèle des choses complètement inattendues.

Le co-réalisateur Mathias Théry nous explique pourquoi il a choisi ce nom de La cravate. "La cravate est l'accessoire du politicien. C'est aussi le symbole d'un parti qui essaie de se rendre le plus acceptable possible, le plus présentable possible. C'est la dédiabolisation", indique-t-il. "Et c'est aussi un objet avec lequel Bastien a un rapport particulier. Il passe de petit militant de campagne à jeune cadre du parti, donc il enfile la cravate et le costume." 

 La cravate d’Etienne Chaillou et Mathias Théry est diffusé mardi soir à 22h55 sur Canal+.

Europe 1
Par Charles Decant, avec Alexis Patri