Accusé de harcèlement sexuel, le journaliste Darius Rochebin riposte en portant plainte

  • A
  • A
Le journaliste Darius Rochebin a porté plainte pour diffamation contre le quotidien suisse "Le Temps". 0:36
Le journaliste Darius Rochebin a porté plainte pour diffamation contre le quotidien suisse "Le Temps". © JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :
Le journaliste de LCI, Darius Rochebin, a annoncé par le biais de ses avocats qu'il avait porté plainte pour diffamation contre le quotidien suisse "Le Temps". Ce dernier avait publié des témoignages l'accusant de harcèlement sexuel et de "comportements déplacés", lorsqu'il travaillait pour la Radio-Télévision Suisse. 

Le journaliste suisse Darius Rochebin, qui anime un grand entretien au 20 heures sur LCI chaque soir - il est actuellement écarté de l'antenne-, porte plainte pour diffamation contre le quotidien suisse Le Temps, qui rapportait des propos l'accusant de harcèlement sexuel. Ses avocats Francis Szpiner et Me Vincent Solari assurent qu’il est "victime d'une série d'allégations, d'insinuations et d'amalgames qui le présentent sous un jour qui ne correspond aucunement à la réalité".

Nouvelle star de LCI depuis la rentrée, Darius Rochebin est empêtré depuis dix jours dans un scandale à la suite de la parution d’un article du Temps. Fin octobre, le quotidien suisse avait publié une longue enquête dans laquelle il décrivait des faits de harcèlement et des "comportements déplacés" au sein de la RTS (le groupe public de radio et de télévision suisse) commis par plusieurs hauts responsables. 

Le journaliste écarté de LCI

Le gros de cet article était consacré à l'ancienne vedette du groupe audiovisuel, Darius Rochebin, 53 ans, qui y a présenté le journal du soir pendant plus de vingt ans. D'après les témoignages publiés dans Le Temps, Darius Rochebin aurait notamment créé de faux profils sur les réseaux sociaux pour essayer d'atteindre ses victimes. "À aucun moment il n’a cherché à obtenir des relations non consenties ou illicites, ni procédé à des échanges de faveurs de quelque nature que ce soit", ont expliqué les deux avocats.

Le journaliste a été écarté de l’antenne dès la publication de ce dossier accablant, remplacé au pied levé au 20 heures de LCI par Adrien Gindre la semaine dernière. C'est Elisabeth Martichoux qui reprendra le poste désormais jusqu’à la fin de l’année.

Europe 1
Par Charles Decant