Trump se dit convaincu qu'un "accord sera trouvé" avec la Chine sur le commerce

, modifié à
  • A
  • A
"La Chine va retirer ses Barrières Douanières parce que c'est ce qu'il faut faire", a écrit dans un tweet le président américain.
"La Chine va retirer ses Barrières Douanières parce que c'est ce qu'il faut faire", a écrit dans un tweet le président américain. © AFP
Partagez sur :
Les États-Unis ont récemment publié une liste provisoire de produits importés susceptibles d'être soumis à de nouvelles taxes douanières. Une mesure condamnée par Pékin. 

Le président américain Donald Trump s'est dit convaincu dimanche qu'un "accord sera trouvé" avec la Chine pour éviter un conflit commercial. Il y a quelques jours, Washington a pourtant publié une liste provisoire de produits susceptibles d'être soumis à de nouvelles taxes douanières

"La Chine va retirer ses Barrières Douanières parce que c'est ce qu'il faut faire. Les taxes vont devenir Réciproques et un accord sera trouvé sur la propriété intellectuelle", a écrit Donald Trump dans un tweet matinal promettant "un superbe avenir pour les deux pays !".

"Le président chinois et moi serons toujours amis". "Le président (chinois) Xi et moi, nous serons toujours amis, quoi qu'il arrive concernant notre conflit commercial", a également assuré Donald Trump, après un mois de menaces ayant alimenté les craintes d'une guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales.

Intimidation économique. Le 8 mars, le président américain avait décidé d'imposer des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium, avant de réclamer plus tard d'autres taxes visant spécifiquement des importations chinoises en rétorsion au "vol de propriété intellectuelle" reproché à Pékin. La Chine a alors déclenché des mesures punitives contre des produits américains, exhortant les États-Unis à cesser leur "intimidation économique". Dernier imbroglio en date, le président Trump a fait monter les enchères jeudi en menaçant de tripler les taxes sur les importations chinoises, face à quoi Pékin s'est montré inflexible.