Texas : un condamné à mort exécuté, le deuxième de l'année

, modifié à
  • A
  • A
Ce prisonnier est le deuxième à avoir été exécuté aux États-Unis (image d'illustration)
Ce prisonnier est le deuxième à avoir été exécuté aux États-Unis (image d'illustration) © EVARISTO SA / AFP
Partagez sur :
Condamné pour le meurtre de sa compagne en 1999, William Rayford a reçu une injection létale dans sa prison de Huntsville, au Texas, mardi soir.

L'État américain du Texas a exécuté mardi soir un condamné à mort, peu après que la Cour suprême des États-Unis eut rejeté un ultime recours lancé par ses avocats.

Condamné pour meurtre. William Rayford, un afro-américain de 64 ans, a reçu une injection létale dans sa prison de Huntsville. Il est devenu le deuxième prisonnier à être exécuté cette année dans le pays, après un premier également au Texas. William Rayford avait un jour de 1999 battu, poignardé et étranglé son ex-compagne, Carol Lynn Thomas Hall, abandonnant son corps dans une conduite d'égout. Il avait juste avant blessé par arme blanche le fils de sa victime, qui était adolescent.

L'agresseur se trouvait à l'époque des faits en liberté conditionnelle, ayant été condamné pour un premier meurtre en 1986 : il avait mortellement blessé, également par arme blanche, son ancienne femme, Gail Rayford, devant les quatre enfants du couple.

Une troisième exécution déjà programmée. Le Texas a prévu une exécution jeudi d'un autre condamné à mort. C'est traditionnellement l'État américain qui exécute le plus.