Tempête Harvey : à Houston, des digues et des barrages menacent de céder

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le pic des inondations n'était pas encore atteint mardi à Houston qui a subi déjà de nombreux dégâts. Plus que jamais les habitants scrutent les digues et les barrages qui menacent de céder. 
REPORTAGE

Après l'apocalypse de ces derniers jours, il y a eu quelques rayons de soleil en fin de journée mardi sur la ville de Houston, au Texas. Un peu de répit dans une région dévastée par la tempête Harvey, qui souffle sur les États-Unis depuis la semaine dernière et fait monter le niveau de l'eau, mais certainement pas la fin de l'angoisse pour plus de 6 millions d'habitants.

"On surveille". Le pic des inondations n'est pas encore atteint et plus que jamais les habitants scrutent les digues et les barrages. C'est le cas de Marie-Isabelle et de sa famille, une Française installée à Houston. "Pour le moment, il ne pleut plus mais ce qui nous inquiète, ce sont les barrages. Ils font des relâches progressives de l'eau, mais s'ils font un lâchage, c'est nous qui allons prendre de l'eau et le niveau ici va monter. Alors on surveille", explique-t-elle.

"On a les affaires dans la voiture". Les familles se tiennent également prêtes à évacuer à tout moment. "On a les affaires dans la voiture, les sacs de couchage, de l'eau, papiers, passeports", assure Emmanuel, un père de famille. "On ira dans le centre, là où c'est plus sec." Mardi, ses voisins ont préféré prendre les devants et partir. Certains de ses amis, qui vivent plus près des barrages, ont dû être évacués.

Europe 1
Par Xavier Yvon édité par C.O.