ENQUÊTE - Qui veut la peau de Greta Thunberg ?

  • A
  • A
Partagez sur :
Qui sont les soutiens de Greta Thunberg ? Quels sont ses détracteurs ? Sur quoi se concentrent les critiques à son égard ? C'est l'enquête de la rédaction d'Europe 1.
ENQUÊTE

L'activiste Greta Thunberg continue de déchaîner les passions. Quelques jours après qu'un mannequin à son effigie ait été retrouvé pendu à Rome, la Suédoise va être faite doctor honoris causa de l'université de Mons en Belgique.Très clivante, la jeune fille de 16 ans cristallise beaucoup de critiques.

Au premier niveau, on retrouve ceux qui pointent du doigt son physique ou son autisme. D'autres ne supportent justement pas qu'elle soit si jeune et que ce soit une fille. Cela déstabilise certains intellectuels, parce qu'il est très rare de voir une jeune fille porter la contradiction et haranguer la foule. Et puis sur le fond, il y a ceux qui lui reprochent son discours de fin du monde, trop anxiogène. Certains salariés de LVMH ont notamment entendu ces critiques de la part de leur PDG, Bernard Arnault. Selon lui, Greta Thunberg a un côté démoralisateur pour les jeunes, mêlé d'un catastrophisme absolu. Pour Bernard Arnault comme pour d'autres, la jeune Suédoise menacerait la croissance économique. Arrêter de prendre l'avion, d'acheter des voitures ou encore des téléphones portables, ça sonne trop anticapitaliste pour les industriels. 

La conclusion logique de ces discours, c'est que Greta Thunberg serait une marionnette. C'est notamment l'argument de Pascal Bruckner. L'essayiste fustige un "effet perroquet". En d'autres termes : elle répéterait ce que les adultes lui disent. 

Qui finance Greta Thunberg ? 

A propos d'une éventuelle manipulation, la réponse la plus étayée vient des scientifiques du GIEC. Ils ont effectivement pu parler avec l'activiste et évaluer ses connaissances scientifiques. La vice-présidente de l'organisme, Valérie Masson-Delmotte, s'est dit frappée par sa compréhension du sujet. "Malgré son jeune âge, je suis convaincue qu'elle a lu beaucoup de travaux scientifiques et qu'elle les a compris. Je pense qu'elle a une manière de réfléchir qui n'est pas commune", éclaire la vice-présidente du GIEC. 

Sur son financement, Greta Thunberg affirme qu'elle ne dépend de personne. Les droits de son livre, publié au printemps, ont été entièrement reversés à des associations, son éditeur l'atteste. Pour le reste, elle vit beaucoup de dons. Pour sa part, l'avocat de l'adolescente traite son dossier gratuitement, dit-il à Europe 1. Enfin, pour habiller ses vidéos, Rone, le producteur de musique électronique français, lui a offert un morceau. 

Un fonds d'urgence pour le climat

Mais si la Suédoise a besoin d'argent, elle peut aussi compter sur un fonds pour le climat qu'un homme d'affaires et quelques héritiers de grandes familles américaines, les Kennedy et les Getty ont monté cet été : le Climate Emergency Fund, le fonds d'urgence pour le climat.

A sa tête : des personnes convaincues que des activistes comme Greta peuvent changer le monde. 

Europe 1
Par Virgine Salmen, édité par Thomas Vichard