"Maison de l'horreur" : inculpés de torture, les parents plaident non coupable

, modifié à
  • A
  • A
© SANDY HUFFAKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Ce couple, inculpé pour torture sur leurs enfants, est accusé d'avoir séquestré et affamé douze d'entre eux. 

Un couple d'Américains arrêté en Californie, qui a séquestré et affamé ses treize enfants, a été inculpé* jeudi pour torture et maltraitance. Ils ont tous deux plaidé non coupable dans cette affaire retentissante baptisée "la maison de l'horreur" par les médias. Les époux, David Allen Turpin, 57 ans, et Louise Anna Turpin, 49 ans, ont été présentés dans l'après-midi à un juge, vêtus de noir, menottés et entravés à leur entrée dans la salle d'audience. Leur prochaine comparution en justice est prévue le 23 février. Ils risquent de 94 ans à la prison à vie, a précisé le procureur du comté de Riverside, Mike Hestrin, au cours d'un bref point de presse.

Les enfants criaient famine. Le cauchemar de ces treize enfants aurait pu continuer longtemps si l'une des sœurs n'avait réussi tôt à se soustraire à sa détention implacable. L'adolescente de 17 ans est parvenue à s'emparer d'un téléphone portable désactivé dans la maison-prison, avec lequel elle a composé vers six heures locales le numéro d'urgence 911. À leur arrivée, les policiers ont cru que la jeune fille n'avait que 10 ans, vu son visage émacié.

"Mes frères et sœurs sont prisonniers à l'intérieur", a-t-elle alors confié. Là, dans l'obscurité et dans une odeur prenant à la gorge, les agents ont découvert une scène à faire frémir : les douze autres victimes, dont les membres étaient pour certaines entravés, livrées à l'abandon et à la saleté. Ils criaient famine.

Une famille heureuse en apparence. Les enfants étaient censés bénéficier d'une scolarisation à domicile, une pratique qui n'est pas rare aux États-Unis. D'après les témoignages des proches des Turpin, le couple tentait de présenter une image de famille heureuse, parlant de leurs enfants avec chaleur. Ils diffusaient en ligne des photos de leurs enfants, les filles en rose et les garçons en bleu, souriant avec Mickey à Disneyland.

*Le terme 'inculpation/inculpé' n'existe plus dans la procédure judiciaire française mais est toujours employé en Belgique/aux Etats-Unis/... . Europe1.fr a choisi de conserver le terme employé par les autorités judiciaires locales.