L'accord commercial Chine-États-Unis vu des USA : la méfiance domine

  • A
  • A
Partagez sur :
Washington et Pékin ont finalement trouvé une entente, après des mois de brouille commerciale. Mercredi, les deux géants vont signer un accord, une trêve dont tous les détails ne sont pas encore connus. De part et d'autre, les médias ont réagi à cette annonce avec un certain scepticisme.

En Chine comme aux États-Unis, l'accord commercial qui va être signé mercredi entre Pékin et Washington fait la Une des médias. Et pas toujours sur une note positive : c'est la méfiance qui domine coté américain. Le New York Times se demande par exemple ouvertement si la "Chine tiendra ses engagements". C’est la condition du succès de cet accord qui contient des concessions importantes, se félicite le journal, notamment une protection renforcée pour la technologie américaine.

Des victimes "abandonnées sur le champ de bataille"

Pessimisme aussi dans le Washington Post. "Trump et le vice premier ministre chinois vont signer une trêve ce mercredi", explique le quotidien de la capitale fédérale, "mais la plupart des victimes de la guerre commerciale ont été abandonnées sur le champ de bataille : les fabricants de pièces automobiles, l’industrie chimique ou celle du textile seront toujours soumis aux taxes douanières punitives."

"C’est en fait un accord que ni l’un ni l’autre ne voulaient", décrypte de son côté le Wall Street Journal, "mais il va apaiser la guerre commerciale que ni l’un ni l’autre n’ont intérêt à continuer." Une trêve, donc, mais sans doute pas la fin de la bataille.

Europe 1
Par Xavier Yvon, correspondant aux Etats-Unis, édité par Séverine Mermilliod