La vengeance de Carrie Fisher contre un producteur qui avait agressé son amie

  • A
  • A
Carrie Fisher
Carrie Fisher n'a pas hésité à menacer un producteur hollywoodien qui avait tenté d'agresser une ses amies. © Daniel Boczarski / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Furieuse après l'agression sexuelle de l'une de ses amies par un producteur hollywoodien, l'actrice de Star Wars, morte en décembre 2016, s'était personnellement occupée de son cas.

Alors que de très nombreuses femmes, célèbres ou non, témoignent en ce moment des violences sexuelles et du harcèlement qu'elles ont subi, Heather Ross, une amie de longue date de Carrie Fisher, a raconté comment l'actrice de Star Wars avait pris sa défense lorsqu'elle avait été confrontée à cette situation.

Agressée dans une voiture par un producteur très connu. Sur la station de radio 94.9 MixFM, Heather Ross, qui travaille dans l'industrie du cinéma, a expliqué avoir été sexuellement agressée par un producteur de films très connu à Hollywood. Alors qu'ils se trouvaient dans sa voiture, l'homme aurait incliné le siège de Heather Ross avant de grimper sur elle. La jeune femme le repousse alors. Le producteur lui aurait ensuite violemment dit de "dégager de sa voiture", et qu'elle "ne ferait jamais de film dans sa ville". "Quand c'est arrivé, ça s'est passé si vite que je me sentais honteuse. J'ai cru que j'avais fait quelque chose de mal. Et j'ai pensé : 'Bon, peut-être qu'en demandant un rendez-vous avec lui… J'ai provoqué cette situation'", a-t-elle confié. 

La vengeance de Fisher. Quand Heather Ross a rapporté cet épisode traumatisant à son amie Carrie Fisher, celle-ci a tout de suite pris sa défense… à sa façon. "Deux semaines plus tard, elle m'a envoyé un message sur Inter­net où elle disait 'Je viens de voir ton producteur aux studios Sony. Je savais qu'il serait probablement là, donc je suis allée à son bureau pour lui remettre personnellement une boîte Tiffany entourée d'un nœud blanc. C'était une langue de bœuf qui venait du Jerry's Famous Deli, avec une note qui disait 'Si vous touchez encore à ma chère Heather ou à n'importe quelle autre femme, la prochaine livraison sera quelque chose qui vous appartient dans une boîte plus petite'", raconte Heather Ross. De quoi lui remettre les idées en place.