La presse chinoise dénonce le racisme anti-asiatique aux Etats-Unis

  • A
  • A
Partagez sur :
Les Etats-Unis sont actuellement secoués par des agressions et propos racistes envers les communautés asiatiques. Les journaux chinois condamnent ces faits et renforcent dans leurs pages la rivalité déjà existante avec les Etats-Unis. Vues de Chine, ces agressions seraient le fait d’une Amérique en perdition.

Le racisme anti-asiatique fait la une de nombreux journaux chinois, mercredi matin. Il s’exprime notamment aux Etats-Unis avec de nombreuses agressions détaillées dans le China Daily. Mais la contestation des communautés asiatiques s'est amplifiée il y a un mois lors de la tuerie d'Atlanta. Huit personnes, parmi lesquelles six femmes d'origine asiatiques avaient été tuées par balles dans trois salons de massage de la région. 

"C’est une tragédie"

C’est le reflet, selon Le journal de Pékin, de l’hostilité grandissante de l’occident vis-à-vis de la Chine et le symbole d’une Amérique en perdition. L’agence officielle Xinhua presse Washington d’agir contre ce racisme et de protéger les ressortissants chinois. "C’est une tragédie", commente-t-elle. L’agence qualifie cette Amérique d’hantée par ses démons racistes, le Ku Klux Klan et le néo-nazisme.

La rivalité avec les Etats-Unis en fond

Et l'agence de presse chinoise officielle se saisit également des violences pour fustiger son ennemi américain. Le Global Times va même jusqu’à expliquer que la guerre commerciale ou encore les accusations de génocide des Ouïghours dans le Xinjiang musulman chinois seraient le reflet de ce racisme anti-asiatique. 

Europe 1
Par Sébastien Le Belzic, édité par Manon Bernard