Euro : pourquoi le maillot de l'Ukraine énerve la Russie

  • A
  • A
L'équipe d'Ukraine pourrait devoir changer de maillot avant le début de l'Euro. 1:11
L'équipe d'Ukraine pourrait devoir changer de maillot avant le début de l'Euro. © Daniel MIHAILESCU / AFP
Partagez sur :
L'Ukraine "négocie" avec l'UEFA pour garder inchangé son maillot, dont le slogan est jugé "politique" par l'instance européenne sur fond de conflit russo-ukrainien. Sur le col du maillot sont notamment inscrites les paroles d'un chant patriotiques, repris ces dernières années par les opposants ukrainiens à la Russie.

A la veille du lancement de l'Euro, les joueurs ukrainiens pourraient être contraints de changer de maillot. Interpellée par la Russie, l'UEFA a en effet demandé jeudi à l'Ukraine de procéder à des retouches de dernière minute. Au centre de la polémique, il y a une broderie situé au niveau du cœur des joueurs, représentant les frontières du pays. Frontières qui incluent la Crimée, annexée en 2014 par la Russie. Second point d'accroche, les mots inscrits à l'intérieur du col : "Gloire à l’Ukraine, gloire aux héros." Il s'agit d'un extrait d'un chant patriotique très repris ces dernières années par les opposants ukrainiens à Moscou.

L'UEFA juge le slogan "politique"

Dans un courrier adressé à l’UEFA, la Russie a demandé le retrait immédiat de ces paroles, au motif qu'elles étaient chantées pendant la Seconde Guerre mondiale comme ralliement contre l’URSS et donc en soutien à l’Allemagne nazie. C'est la raison pour laquelle l’UEFA a demandé à l’Ukraine de faire retirer sa broderie polémique. "Après une analyse plus approfondie", ce slogan figurant "à l'intérieur du col" de la tunique ukrainienne est "clairement de nature politique" et "doit donc être retiré (…) en vue des matches de compétition de l'UEFA", a déclaré l'instance, qui avait dans un premier temps approuvé la tenue.

L'UEFA a en revanche validé la carte de l'Ukraine figurant sur le maillot, rappelant qu'elle correspondait aux frontières internationalement reconnues du pays. Mais l’histoire n'est pas finie. L'association ukrainienne de football (AUF) a dit jeudi mener des "négociations" afin de maintenir ce slogan sur le maillot. "Ce slogan est depuis longtemps un salut traditionnel de nos supporters", a souligné l'instance. La présidence ukrainienne a de son côté mis en garde l'UEFA contre des décisions prises sous "influence politique".

Europe 1
Par Simon Ruben, édité par Laetitia Drevet avec AFP