Brexit : Macron appelle à une "refondation" de l'UE

, modifié à
  • A
  • A
Macron a appelé à une "refondation" de l'UE à son arrivée au sommet spécial sur le Brexit.
Macron a appelé à une "refondation" de l'UE à son arrivée au sommet spécial sur le Brexit. © SEBASTIEN BOZON / POOL / AFP
Partagez sur :
Le Brexit montre que l'Union européenne est "fragile" et a besoin d'une "refondation", a déclaré le président Emmanuel Macron à son arrivée à Bruxelles.

Le Brexit montre que l'Union européenne est "fragile" et a besoin d'une "refondation", a déclaré le président Emmanuel Macron à son arrivée au sommet européen à Bruxelles destiné à avaliser l'accord de divorce avec le Royaume-Uni.

"Une part de fragilité". "C'est un moment grave pour l'UE", a souligné M. Macron, pour qui l'Union "a besoin d'une refondation". "Cela montre que l'UE a une part de fragilité" et "est perfectible", a-t-il ajouté, estimant que l'accord avec Londres était un "bon accord". Les futures relations avec Londres "restent à définir", a-t-il encore dit, ajoutant: "Il est clair que le Royaume-Uni continuera à avoir un rôle important, qui pourra évoluer".

Emmanuel Macron a fait de la relance du projet européen un des sujets phares de son mandat, mais peine à convaincre ses partenaires européens. Il appelle de ses voeux la création d'un budget de la zone euro pour soutenir l'investissement et, sur le front de la défense commune, la constitution d'une "armée européenne".

Les dirigeants européens se sont retrouvés dimanche pour un sommet spécial à Bruxelles pour approuver cet accord sur le retrait du Royaume-Uni, qualifié de "tragédie" par le président de la Commission Jean-Claude Juncker. Ce "traité de retrait" inédit, négocié dans la douleur pendant 17 mois entre Londres et Bruxelles, devra toutefois encore passer l'épreuve de la ratification du Parlement européen et du parlement britannique avant d'entrer en vigueur. 

"Des alliés, des partenaires et des amis". "Il est maintenant temps pour chacun de prendre ses responsabilités", a déclaré de son côté le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier. "Nous resterons des alliés, des partenaires et des amis" avec le Royaume-Uni, a-t-il ajouté.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP