Arrêtée en possession d'un ourson, elle jure l'avoir pris pour un chien

  • A
  • A
Une vidéo de l'ourson a été publiée sur les réseaux sociaux (photo d'illustration).
Une vidéo de l'ourson a été publiée sur les réseaux sociaux (photo d'illustration). © AFP
Partagez sur :
Une chanteuse malaisienne est poursuivie pour avoir gardé chez elle un bébé ours, repéré par ses voisins qui ont appelé les services vétérinaires. 

"Je l'ai trouvé de nuit, affaibli, sur le bord de la route : j'ai cru que c'était un chien !" Telle est la ligne de défense de Zarith Sofia Yasin, chanteuse pop malaisienne, citée par le journal The Star. La jeune femme est poursuivie dans son pays pour avoir gardé un animal sauvage chez elle, en l’occurrence un ourson. 

"Il a mangé du chocolat !"

Ce sont les voisins de la star qui ont repéré l'ours, l'entendant crier par une fenêtre de sa maison de Kuala Lumpur, la capitale du pays. Ils ont alors prévenu les autorités et les services vétérinaires, qui sont venus chercher le petit animal, la semaine dernière. Une vidéo sur laquelle on l'aperçoit a été publiée sur Facebook. 

Zarith Sofia Yasin affirme qu'elle a trouvé l'ours il y a deux semaines et n'a jamais eu d'autre projet que de le déposer au zoo."Je sais qu'on ne peut pas élever un ours, on ne peut pas le garder comme animal (...) je n'avais aucune intention de l'exploiter", a-t-elle assuré à The Star. 

Dans cette interview, la chanteuse confirme en outre avoir quitté son domicile pour quelques jours, mais prétend que l'ourson n'a manqué de rien. "S'il pouvait parler, il dirait surement que la nourriture que je lui ai donnée était délicieuse : il a mangé du chocolat !"