Après avoir commenté l'élection américaine, Meghan et Harry étrillés par la presse britannique

  • A
  • A
Harry et Meghan sont vivement critiqués dans la presse conservatrice. 1:01
Harry et Meghan sont vivement critiqués dans la presse conservatrice. © Eddie MULHOLLAND / POOL / AFP
Partagez sur :
Dans une vidéo, Meghan Markle et le prince Harry appellent les Américains à aller voter et critiquent Donald Trump, sans le nommer. Une attitude qui choque la presse conservatrice britannique, qui regrette que le couple enfreigne la règle de neutralité à laquelle est soumise la monarchie. 

Meghan Markle et le prince Harry sont une nouvelle fois pris pour cible dans la presse britannique. Cette fois, ce sont les déclarations du couple sur la présidentielle américaine qui provoquent de vives réactions, notamment dans les médias conservateurs. En cause : une vidéo dans laquelle le couple appelle les Américains à aller voter lors des présidentielles et à rejeter les discours de haine. 

Dans la vidéo, Donald Trump n'est pas cité mais c'est bien lui qui est visé. Or, en se mêlant de politique, Harry enfreint la sacro-sainte règle de neutralité à laquelle est soumise la monarchie outre-Manche et embarrasse au passage la reine, sa grand-mère.

"L'avis de Meghan et Harry sur Trump, tout le monde s'en fiche"

Les journaux conservateurs et proches de la royauté sont les plus sévères. Le Daily Telegraph s'inquiète par exemple du coup porté à la réputation de l'institution monarchique et à la relation diplomatique entre les Etats-Unis et le royaume. De son côté, l'hebdomadaire The Spectator titre : "L'avis de Meghan et Harry sur Trump, tout le monde s'en fiche !" 

Dans l'éditorial du tabloïd Daily Mail, l'influent présentateur anglais Piers Morgan réclame que la reine leur retire tous leurs titres. 

Europe 1
Par Anaïs Cordoba, édité par Antoine Terrel