WikiLeaks : Bradley Manning comparaît

  • A
  • A
Partagez sur :

La première audience du soldat américain Bradley Manning, "taupe" présumée de WikiLeaks, s'est ouverte vendredi matin devant un tribunal militaire sur la base de Fort Meade, près de Washington, en présence de l'accusé.

Le soldat Manning était vêtu d'un uniforme vert et est apparu calme, ses avocats civils à ses côtés, lorsqu'on lui a lu les accusations qui le visent, entre autres d'avoir transmis des dépêches diplomatiques américaines au site internet WikiLeaks.