Un vaccin anti-nicotinique en phase de test

  • A
  • A
Partagez sur :

L’entreprise Selecta Biosciences, basée à Boston, aux États-Unis, vient de développer un vaccin qui cible la nicotine à l’aide de nanoparticules de synthèse, indique le site Futura Sciences. Ce vaccin est actuellement en cours d’essai clinique chez l’Homme. Jamais, auparavant, un tel produit conçu avec des antigènes entièrement artificiels n’avait été testé sur l’espèce humaine.
Le procédé, mis au point par des chercheurs de l’université d’Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (MIT), fait appel à des particules invisibles à l’œil qui sont injectées dans le corps du patient. Elles ont été créées afin de stimuler une réponse du système immunitaire de l’organisme contre la molécule de nicotine.