Un libanais accusé d'espionnage pour Israël

  • A
  • A
Partagez sur :

Les services de renseignement militaires libanais ont arrêté un cheikh chiite du Sud-Liban soupçonné d'espionnage pour le compte d'Israël, a-t-on appris mardi de source proche de la sécurité. Le religieux, qui était notoiremement critique envers les combattants du Hezbollah et ses deux parrains régionaux, la Syrie et l'Iran, a été arrêté lundi dans le port de Tyr, a-t-on précisé de même source. Il dirige une organisation baptisée Résistance arabo-islamique, qui dispose, selon lui, d'un millier et demi de combattants, et qui avait revendiqué il y a deux ans une attaque à la roquette contre Israël.

Il s'agit d'une des plus personnalités les plus importantes arrêtées ces derniers mois dans le cadre d'une enquête visant depuis avril 2009 au Liban un vaste réseau d'espionnage pour le compte d'Israël.