Tentative de coup d'Etat en Guinée-Bissau

  • A
  • A
Partagez sur :

Des soldats ont attaqué jeudi soir la résidence de l'ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior, arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle en Guinée-Bissau, dans ce que les ministres des Affaires étrangères de la Cedeao ont qualifié de tentative de coup d'Etat.

Des sources diplomatiques et politiques ont précisé que cette attaque intervenue dans la soirée visait à faire dérailler le processus électoral actuellement en cours dans ce petit Etat d'Afrique de l'Ouest. Gomes Junior, candidat du parti PAIGC au pouvoir, avait presque obtenu la majorité absolue des voix lors du premier tour de la présidentielle le mois dernier dans cette ancienne colonie portugaise. Le second tour doit avoir lieu le 29 avril.