Syrie : le départ d’Annan "regrettable", juge Poutine

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié jeudi la démission de Kofi Annan en tant que médiateur pour la paix en Syrie de "très regrettable", estimant qu'elle ne devrait pas décourager les efforts de trouver une solution diplomatique au conflit dans ce pays. "Kofi Annan est un homme de grand mérite, un diplomate brillant et un très honnête homme, c'est donc c'est très regrettable" qu'il ait démissionné, a déclaré Vladimir Poutine, cité par les agences russes, avant son départ pour sa brève visite à Londres.