Syrie : évacuation des agents chimiques pas avant le 31

  • A
  • A
Partagez sur :

Il est "peu probable" que la Syrie soit en mesure de respecter la date butoir du 31 décembre pour l'évacuation de ses agents chimiques les plus dangereux hors de son territoire, ont annoncé les Nations unies samedi.

L'ONU et l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont reconnu que d'"importants progrès" avaient été effectués, mais ont appelé le président syrien Bachar al-Assad à "intensifier les efforts" pour respecter les délais convenus afin de détruire son arsenal d'armes chimiques.