Sénégal : l'armée déployée à Dakar

  • A
  • A
Partagez sur :

L'armée sénégalaise a annoncé mercredi qu'elle avait déployé des soldats aux points stratégiques de Dakar pour mettre fin aux émeutes qui ont semé le chaos ces derniers jours dans la capitale. D'ordinaire paisible, le Sénégal a été secoué par des manifestations contre des coupures de courant répétées qui ont dressé une partie de l'opinion contre le président Abdoulaye Wade. La police anti-émeute a par moments été débordée par cette explosion de mécontentement.

"A présent nous ne plaisantons pas", a confié à l'agence de presse Reuters Serigne Mbacké Ndiaye, le porte-parole du chef de l'Etat, confirmant le déploiement de l'armée aux points clés de la ville. Le déploiement militaire libérerait de 4 à 500 policiers anti-émeute et gendarmes qui pourraient ainsi faire face à des émeutiers en cas de besoin. Plusieurs soldats armés de fusils surveillaient l'unique tunnel de Dakar, d'autres étant postés devant le monument à la Renaissance africaine, statue immense édifiée par Wade en 2009.

Lundi soir, des milliers de manifestants avaient écumé les rues pour dénoncer des coupures de courant qui avaient duré plus de 30 heures dans certains quartiers. Ils ont pillé des bâtiments, détruit des voitures et mis à sac les bureaux de la Société nationale d'électricité du Sénégal (Sénélec).