Russie/Greenpeace: fin des poursuites pour 3 militants

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La justice russe a informé trois premiers militants de Greenpeace, inculpés de "hooliganisme" après une action dans l'Arctique, de la fin des poursuites les visant, conséquence de la loi d'amnistie votée en Russie la semaine dernière, a indiqué mardi à l'AFP une porte-parole de l'ONG.

"Trois personnes ont déjà été notifiées de la fin des poursuites. Nous espérons que dans les prochains jours, d'ici à la fin de la semaine, les 30 affaires seront closes et que des autorisations pour sortir du territoire seront délivrées", a déclaré Maria Favorskaïa. Sur les trente personnes, 26 ne sont pas Russes. Jusqu'à présent, ces personnes n'avaient pas pu quitter le territoire russe.