Pérou : 10.000 sinistrés depuis janvier

  • A
  • A
Partagez sur :

Au moins six personnes ont péri depuis janvier et 10.000 ont été sinistrées par les fortes pluies qui ont affecté plusieurs régions du Pérou, principalement dans les provinces d'Apurimac, de Madre de Dios et de Puno dans le sud-est, a indiqué vendredi la Défense civile. Les victimes ont été ensevelies par des glissements de terrain en Apurimac, à Puno, ou emportées par des rivières en crue dans la région de Puno ou de San Martin.

Dans la province de Puno, plusieurs sections de la Route Interocéanique, axe routier ininterrompu reliant le littoral Pacifique du Pérou au réseau brésilien et à l'Atlantique, ont été coupées par six glissements de terrain localisés, immobilisant quelque 200 véhicules.

Au total, plus de 39.000 personnes ont été affectées par les intempéries, qui dans certains régions andines ont provoqué des sinistres depuis la fin octobre et poussé les autorités locales à décréter l'état d'urgence dans des zones de 21 des 24 régions du pays.