Pédophilie : l'Eglise du Chili demande pardon

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Eglise catholique du Chili, ultra-majoritaire dans le pays andin, a demandé vendredi formellement pardon pour les cas d'abus sexuels sur des enfants commis par des membres du clergé et pour son manque de réactivité et d'efficacité face aux plaintes par le passé.

En septembre 2010, Benoît XVI avait déjà déclaré que l'Eglise "n'a pas été assez vigilante" et n'a "pas été suffisamment rapide et ferme pour prendre les mesures nécessaires", lors d'une visite de quatre jours au Royaume-Uni. Le Vatican a depuis mis en place une "circulaire" sur le sujet.