Moscou va (enfin) livrer à l'armée afghane

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La Russie prévoit de livrer l'année prochaine à l'armée afghane 30 hélicoptères payés par les Etats-Unis, dans le cadre d'un contrat portant désormais au total sur 63 appareils, a annoncé vendredi la société russe en charge des exportations d'armements. Rosoboronexport avait signé en 2011 un contrat évalué à 375 millions de dollars pour fournir 21 hélicoptères MI-17 à Kaboul. Ce contrat a été rempli mi-2012 et il a été complété de deux volets supplémentaires depuis, a indiqué vendredi la société publique dans un communiqué. En 2012, 12 nouveaux appareils ont été commandés par Washington, dont le dernier a été livré en octobre, puis cette année Moscou et Washington ont signé un nouvel additif portant sur 30 hélicoptères de plus, qui doivent être livrés en 2014, a ajouté Rosoboronexport. Au total, le contrat porte donc désormais sur 63 appareils, soit plus d'un milliard de dollars sur la base du prix des 21 premiers Mi-17.

Acté dès 2009, le principe de la livraison d'hélicoptères russes pour les forces armées afghanes avait été considéré comme un signe de rapprochement entre Moscou et l'Otan. Après plus d'un an d'infructueuses négociations entre la Russie et l'Alliance atlantique, dont plusieurs membres souhaitaient que Moscou fournisse les appareils gratuitement, Washington avait décidé de prendre en charge leur coût. Ce contrat avait été dénoncé en 2012 par des sénateurs américains, qui relevaient que Rosoboronexport vendait aussi des armements au régime du président syrien Bachar al-Assad.