Megrahi/Lockerbie : Cameron "se souvient"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre britannique David Cameron a déclaré dimanche qu'il fallait "se souvenir" des victimes de Lockerbie, après la mort du Libyen Abdelbaset al-Megrahi, seul condamné pour l'attentat qui avait fait 270 morts en 1988 en Ecosse."Aujourd'hui il faut se souvenir des 270 personnes qui ont perdu leur vie dans cet attentat épouvantable", a déclaré David Cameron à des médias britanniques à Chicago, où se tient un sommet de l'Otan, après l'annonce du décès d'Abdelbaset al-Megrahi par sa famille à Tripoli.