Libye : situation financière "précaire" (FMI)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Fonds monétaire international s'est inquiété lundi de voir la Libye toujours dans une situation financière "précaire" et obligée de combler son déficit budgétaire en imprimant de la monnaie. "Malgré la levée des sanctions de l'ONU contre la Banque centrale de Libye, la situation financière du secteur public reste précaire", a affirmé l'institution de Washington dans les conclusions préliminaires de son rapport annuel sur l'économie libyenne.

"L'Etat se finance en empruntant à la banque centrale et en tirant sur ses dépôts. La contrepartie sur le bilan de la banque centrale est une création de monnaie, principalement à travers un accroissement des billets en circulation ainsi que des soldes des comptes des banques commerciales à la banque centrale", s'est inquiété le Fonds.

Le FMI déconseille généralement à ses Etats membres de fonctionner de cette manière, mais a admis que la Libye était dans une situation particulière à l'issue du conflit civil qui a abouti à la chute et à la mort de Mouammar Kadhafi.