Le parquet valide le mandat d'arrêt contre le fils Obiang

  • A
  • A
Partagez sur :

Le parquet de Paris a donné le 4 avril son feu vert au lancement d'un mandat d'arrêt international contre le fils du président équato-guinéen Teodoro Obiang, dans l'enquête dite des biens mal acquis de chefs d'Etat africains, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

L'accord du parquet de Paris était nécessaire au lancement de la procédure de mandat d'arrêt entamée par les juges chargés de l'enquête, qui soupçonnent Teodoro Nguema Obiang Mangue de blanchiment de détournement de fonds publics étrangers. Il revient à présent à la Chancellerie de se prononcer.