Le "diable" Sarkozy (Gbagbo)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'épouse du président sortant ivoirien, Simone Gbagbo, a qualifié samedi de "chef bandit" Alassane Ouattara, le rival de son mari, et de "diable" le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy, lors d'un rassemblement à Abidjan .Alors que l'assistance protestait quand elle commençait à citer les noms de MM. Ouattara et Sarkozy, Simone Gbagbo a dit: "Alors je vais les identifier avec un nom bien clair: Sarkozy sera le 'diable', et Ouattara sera le 'chef bandit'. (...) Le temps des débats sur les élections entre Gbagbo et le 'chef bandit' est passé. Notre président (Laurent Gbagbo) est vigoureusement installé au pouvoir et il travaille", a-t-elle lancé. "Le 'diable' est persévérant dans la défaite. C'est parce que le 'diable' est persévérant que notre pays est dans la tourmente. Aujourd'hui encore, ce diable persiste", a-t-elle ajouté. La Côte d'Ivoire est plongée dans la crise depuis de la présidentielle du 28 novembre, les deux rivaux revendiquant chacun la victoire.