Le Cambodge bloque la nomination d'un juge

  • A
  • A
Partagez sur :

Un juge d'instruction étranger attend depuis le mois d'octobre d'être nommé par les autorités cambodgiennes au sein du tribunal pour les Khmers rouges, ont dénoncé mercredi les Nations unies, espérant sortir d'une impasse éminemment politique.

Laurent Kasper-Ansermet avait été désigné pour remplacer le juge allemand Siegfried Blunk, qui a claqué la porte du tribunal parrainé par l'ONU pour dénoncer les pressions du gouvernement à l'encontre de deux dossiers en cours d'instruction.

Le ministère de la Justice a confirmé avoir reçu une lettre des Nations unies réclamant une réunion du CSM sur ce dossier. "Nous ne savons pas quand cette réunion aura lieu", a ajouté Sam Pracheameanith, chef de cabinet du ministère.