Juppé rencontre l'opposition syrienne

  • A
  • A
Partagez sur :

La France a exprimé lundi son soutien à l'opposition syrienne, avec une première rencontre publique à Paris entre le chef de la diplomatie, Alain Juppé, et des responsables du Conseil national syrien (CNS), dont son dirigeant provisoire Burhan Ghalioun.

Devant des journalistes, le ministre a serré la main de Burhan Ghalioun ainsi que de Bassma Kodmani, la porte-parole du CNS, considéré comme la structure la plus représentative de l'opposition syrienne, au début d'une soirée de soutien organisée par les milieux culturels français.

"Je suis ici à l'initiative du président du Conseil (Burhan Ghalioun) et de Mme Kodmani pour exprimer le soutien de la France au peuple syrien qui est en train de se battre pour sa liberté et ses droits fondamentaux, à mains nues, pacifiquement", a dit Alain Juppé avant de participer à cette soirée, au théâtre de l'Odéon à Paris.