Israël/Turquie : éviter une "détérioration"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Israël tente d'éviter "une nouvelle détérioration de ses relations avec la Turquie", a affirmé mardi un responsable israélien après l'annonce par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan de la "suspension totale" des rapports militaires et commerciaux.

"Israël ne veut pas d'une nouvelle détérioration de ses relations avec la Turquie", a déclaré à l'AFP ce responsable sous le couvert de l'anonymat à la suite de l'annonce de M. Erdogan, motivée par le refus israélien de présenter des excuses pour la mort de neuf Turcs le 31 mai 2010 dans un raid contre un navire turc en route pour Gaza.